ÉVÉNEMENTS

EL DUENDE sur le fil du rasoir

programme en 5 actes

Cliquez sur l'image pour + de détail
Cliquez sur l'image pour + de détail

"El duende" et ses différents états de présence sur le plateau, m'a permis de vivre une expérience chorégraphique dans une zone d'expression non codifiée, libre, sans contours fermés, dans une ouverture libérée du corps; corps qui s'enracine dans l'oeil présent que l'on ouvre écartelé et puissant. Alexandre Fernandez

paroles et corps d'immigration

affiche réalisée par Ronald Curchod
affiche réalisée par Ronald Curchod

Rencontres artistiques conçuent par Alexandre Fernandez et organisées par l'Ajour31.

 

à mon fils Lou, Alec...
Nous sommes tous issus de l'immigration…

«La rencontre, la recherche et la réflexion, l'échange d'idées et d'expériences, la mise en commun de nos énergies créatrices, l'entrée en dialogue de "nos mondes", la synergie qui s'y développe, créent l'échange et donnent l'envie que la rencontre se prolonge...

Certains Artistes, appartenant à des cultures hybrides s'y collent. Ceux-là se recomposent et traduisent leurs différentes cultures, au sein desquelles ils ont vécu et vivent en écritures, en images, en paroles, en corps, en gestes et mouvements, et, par là, posent la question d'un nouveau type d'identité culturelle, que l'on pourrait reconnaître dans ce que Édouard Glissant nomme "la créolisation" et "le tout monde". En témoins avisés, ces artistes se mettent en première ligne en décentralisant la culture dominante vers une culture des possibles. Leurs créations sont de ce point de vue d'une brûlante nécessité et sont autant de propositions d'interrogations soulevées par leurs questions : la complexité du corps déplacé, réajusté, de la parole éteinte, oubliée, déracinée, errante, de ce que certains d'entre eux nomment :« L'autre inconnu en nous ». Or, il est fondamental que la société, dans son ensemble, écoute précisément ces hommes et ces femmes "diasporisés", et ne plus seulement se satisfaire d'observer leurs actions, mais de partager leur démarche, leur réflexion dans son ensemble, du politique à l'art, de l'art au politique.

Osons, inventons, construisons de nouveaux espaces pour y assembler nos corps, nos paroles, nos faits et gestes, nos expériences sensibles en les confrontant aux regards et aux discours de chacun... « Paroles et corps d'immigration » entre dans cette danse, en essayant d'apporter un éclairage ouvert sur les enjeux actuellement défendus par certains de nos artistes, notamment, "Paroles et corps" travaillant dans leurs propres mémoires immigrées. Une seconde tentative pour l'Ajour31, un pas supplémentaire vers « l'Autre » après celui que nous fîmes en Espagne en 2006 avec "Migraciones y Mediterraneo en danza" : créer et développer une dynamique de réflexion sur la problématique de la co-existence car, comme chacun le sait, nous sommes tous issus de l'immigration ! »

Alexandre Fernandez

télécharger le programme des rencontres
en format pdf
progr_PCIM.AJOUR31.pdf
Document Adobe Acrobat 279.6 KB
en format jpeg
progr_PCIM.AJOUR31.jpg
Image JPG 64.2 KB

migracion y mediterràneo en danza

Festival Italica Séville - Conférence Taoufik Issediou - Maria Carasco - Alexandre Fernandez
Festival Italica Séville - Conférence Taoufik Issediou - Maria Carasco - Alexandre Fernandez

Rencontres organisées par la Fondation des Trois Cultures en étroite collaboration avec l'Ajour31 et Alexandre Fernandez dans le cadre du Festival International de Danse Italica de Séville.

trilogie pour un geste de survie

trilogie.pour.un.geste.de.survie est née en 2004 à Séville en réaction à la présence de Jean Marie Le Pen au second tour des élections présidentielles françaises en 2002.

Alexandre s'est attelé à réaliser trois pièces chorégraphiques autour du thème de l'immigration sur les axes de recherche suivants :

 

°#1mémoire(s)solosoliloque

°#2territoire(s)36ème.parallèle.y.otros.paralelos

°#3identité(s)human.fair


SOLOSOLILOQUE ainsi que 36EME.PARALLÈLE.Y.OTROS.PARALELOS sont les deux premières pièces réalisées HUMAN.FAIR, dernier volet de la trilogie, vient d'être mis en chantier en résidence de création au CDC de Toulouse.

Autour de chacune des pièces, des rencontres sont organisées.

Autour de Solosoliloque, les rencontres Migraciones y Mediterraneo en danza à Séville en Juin 2005. Autour de 36e parallèle y otros paralelos, les rencontres artistiques Paroles et corps d'immigration

à Toulouse en septembre 2009.

télécharger le dossier de la Trilogie
format pdf
dossier_Trilogie.Ajour31.pdf
Document Adobe Acrobat 899.1 KB
en format jpeg
dossier_Trilogie.Ajour31.jpg
Image JPG 220.2 KB

Turlututu et chapeaux pointus ! Une fois n’est pas coutume…

Nous vivons sous le règne de la banalisation par l’effet de la consommation, sous le régime de l’aliénation des individus par l’effet du divertissement généralisé d’une forme d’étourdissement par lequel les individus sont siphonnés. lire la suite