LE BOUC

Présentation

« Dans l'inconscient collectif, nous voyons ressurgir un racisme exacerbé et son allié avéré, le fascisme... Nous nous devons d'être vigilant... »
Alexandre Fernandez


 

Equivalent du mot "Katzelmacher" (faiseur de chatons) par lequel on désigne en Allemagne du sud les travailleurs venus d'Italie, le "bouc" désigne en France, injurieusement, le travailleur maghrebin et traduit tant le mépris racial que l'envie sexuelle dont Jorgos, ce "Grec de Grèce", est victime dans une bourgade bavaroise. Faite d'une serie de séquences brèves, la pièce est le patient tissage d'un réseau associatif de mots et de phrases, rhétorique quotidienne dans et par laquelle s'annonce le meurtre rituel de l'"autre".

 

Turlututu et chapeaux pointus ! Une fois n’est pas coutume…

Nous vivons sous le règne de la banalisation par l’effet de la consommation, sous le régime de l’aliénation des individus par l’effet du divertissement généralisé d’une forme d’étourdissement par lequel les individus sont siphonnés. lire la suite