>OZBALLET#<

pulsations performatives

Par le croisement de plusieurs modalités perceptives et cognitives, Alexandre Fernandez ouvre ici une zone de propositions performatives pluridisciplinaires qui mêle danse contemporaine, art vidéo, et composition musicale en temps réel.

Ozballet#2/PULSATION/PERFORMATIVE#2

Les déplacements du corps, ses résonances, son souffle, ses agencements, ses arrangements avec la contrainte et l’entrave, les conditions de sa conversation physique retenue dans les frontières de son intimité en prise direct avec l'actualité suffocante du moment… Encombrement, transformation, engagement, ventilation, mise en branle d’une respiration entravée, décomposition et composition de l’improbable, là où tout peut se confondre, déraper, suffoquer, cracher, résister, s'éteindre, mourir, vivre, s'extirper, respirer.

Conception dispositif, texte et chorégraphie Alexandre Fernandez

Guitare, multi-effets et intervention Stéphane Barascud

Danse interprétation Alexandre Fernandez

Ozballet#1/PULSATION/PERFORMATIVE#1

L'écoute toujours l'écoute, ici par l'introspection d’un corps féminin à l’image et son immersion dans celui d’un dispositif vidéo de trois caméras. Introspection orchestrée par une partition sonore composée en temps réel… Permettre ainsi à Daniela Labbé Cabrera de composer et décomposer un mouvement de main, de doigt, de jambe, de toucher, de saisissement, de lâcher, de sensations d'eau, de bouche, de langue, de dent, de cri, de regards, de sourire, de cuisses, de cheveux, de peau, d’emprise sur elle-même… avec, sans ménagement à la guitare, Stéphane Barascud et à la voix, tambour, cymbale et autre son, Alexandre Fernandez…

Conception dispositif vidéo – mise en scène et chorégraphie Alexandre Fernandez

Guitare et multi-effets Stéphane Barascud

Jeux de cymbales, tambours, voix et texte Alexandre Fernandez, Lou Alec Fernandez-Mansion

Danse interprétation, manipulation dispositif vidéo Daniela Labbé Cabrera

 

Production Ajour31 - Conseil Général de la Haute Garonne, Conseil Régional Midi-Pyrénées. Co-Production Endanza Espacio Vivo - Centro de los Artes de Séville. Co-réalisation Théâtre Le Colombier de Bagnolet. Avec le soutien de la Ville de Tounefeuille et de la CieLaFlux/Atelier6 d'Aubervilliers.

 

Turlututu et chapeaux pointus ! Une fois n’est pas coutume…

Nous vivons sous le règne de la banalisation par l’effet de la consommation, sous le régime de l’aliénation des individus par l’effet du divertissement généralisé d’une forme d’étourdissement par lequel les individus sont siphonnés. lire la suite